Les internautes aiment espionner les comptes Facebook

Aujourd’hui, Facebook est pratiquement une référence sur le Web. Dès que vous rencontrez un potentiel prince charmant ou une éventuelle princesse, vous aurez tendance à chercher massivement son profil afin d’espionner son quotidien. Cela est valable pour une personne sur cinq.

S’immiscer dans la vie privée sur la toile, c’est une pratique très courante

Alors que certaines personnes se contentent de pirater un compte Facebook, d’autres veulent seulement recueillir des informations. La curiosité est souvent la plus forte, mais les internautes peuvent tenter de rassembler des données dans le cadre d’une éventuelle phase de séduction. Si aucune photo de couple n’est visible, les chances de réussite seront plus importantes. Dans d’autres cas de figure, les utilisateurs souhaitent simplement s’immiscer dans cette vie privée très facile d’accès.

10 % des adeptes de Facebook sont curieux ou souhaitent s’amuser

Selon une étude réalisée par l’Université UBC, près de 24 % des internautes ont déjà effectué cette petite session d’espionnage. Cette dernière s’articule généralement autour des vidéos, des photos, et même des messages laissés sur la timeline. Bien sûr, d’autres sont pratiquement des détectives, car ils n’hésitent pas à enquêter sur la liste des amis lorsque celle-ci est accessible. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce comportement comme nous avons pu l’évoquer au préalable. Si pour 10 % des utilisateurs, la curiosité est en première position, 17 % effectuent cette recherche par jalousie contre 10 % pour l’amusement.

Un profil peut largement vous renseigner sur la personnalité d’un individu

Lorsque les codes d’accès sont connus, la fouille s’avère être complète puisque les messages privés seront épluchés sous toutes les coutures. Il faut noter que le compte Facebook est pratiquement un journal intime qui met en avant toutes les activités quotidiennes. Vous pouvez donc obtenir une quantité astronomique d’informations grâce à un simple profil sur Internet.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.