Qu’est-ce que l’aquaponie et l’hydroponie ?

Ces deux noms un peu barbares nous évoquent des cultures en relation avec un milieu humideL’aquaponie et l’hydroponie sont en revanche deux choses différentes : voici donc un éclairage complet sur ces deux types de systèmes et leur utilité.

La définition

L’aquaponie

En réalité, le mot « aquaponie » est un mélange entre l’aquaculture et l’hydroponie. L’aquaculture consiste à élever des poissons et l’hydroponie à élever des végétaux hors-sol. On peut donc en déduire que l’aquaponie, c’est un mélange de toutes ces activités : un véritable petit éco-système se présente à nous.

Les déchets d’un élément deviennent la nourriture d’un autre élément. C’est une autonomie et indépendance entière, autant pour les poissons que pour les plantes.

L’hydroponie

L’hydroponie est donc, comme précisée, la culture de végétaux hors-sol. L’hydroponie consiste donc à nourrir des plantes grâce à des solutions riches en nutriments.

En revanche, lorsqu’on pratique l’hydroponie, il n’y a pas d’indépendance et d’autonomie pour les plantes cultivées. Il faudra régulièrement ajouter des engrais chimiques qui pourront nourrir les plants.

Comment installer un système d’aquaponie chez soit ?

Afin de bien comprendre le système de fonctionnement pour l’aquaponie, voici donc une liste explicative des différentes étapes :

-Étape 1 : les poissons présents dans l’aquarium sont nourris avec une nourriture simple, mais qui dispose de tous les nutriments sont les poissons ont besoin. Les poissons, évidemment, produisent des déjections.

-Étape 2 : les déjections des poissons produisent de l’ammoniaque dans l’eau où ils vivent. Cette eau remplie d’ammoniaque est riche en azote et est amenée dans les bacs de culture grâce à une pompe. Ces bacs sont placés au-dessus ou à proximité de l’aquarium.

-Étape 3 : l’ammoniaque et l’azote sont transformés par les bactéries présentes dans le bac afin d’en obtenir des nitrates qui sont indispensables pour la croissance des plants qui se situent dans le bac.

-Étape 4 : les plantes assimiles donc ces nutriments transformés. Les plantes, également, rejettent de l’eau. Cette eau est en revanche complètement purifiée. Ces bacs sont placés au-dessus ou à proximité de l’aquarium. Ainsi, cette eau est récoltée dans une sorte de siphon, puis tout simplement reconduit dans l’aquarium pour les poissons qui bénéficient donc d’une eau renouvelée et pure.

Il faut donc prévoir suffisamment de place pour accueillir l’aquarium et le bac de plantation, ainsi que les installations électriques nécessaires aux pompes. Sachez qu’il faudra environ un mois pour que votre système d’aquaponie développe suffisamment de bactéries qui sont nutrifiantes pour votre système entier.

Le système est en soit autonome, mais il faudra tout de même vérifier au quotidien le bon fonctionnement des pompes et également nourrir vos poissons.

Comment installer un système d’hydroponie ?

L’hydroponie est un système beaucoup plus simple que l’aquaponie, mais en revanche, il n’est pas du tout autonome : les nutriments chimiques qui permettent la croissance des plants et qui sont présents dans le bac devront être ajoutés quotidiennement. La conductivité électrique du système devra également être vérifiée tous les jours.

C’est un environnement artificiel qu’on a besoin de surveiller et d’entretenir. Afin d’installer au mieux votre système hydroponique, il faut le placer proche d’une fenêtre afin que les plants puissent bénéficier d’un maximum de lumière naturelle. En revanche, si la lumière est absente, pensez à installer une lampe suffisamment puissante.

Le réservoir devra être rempli aux trois-quarts du volume avec une eau distillée. La pompe à air permettra à l’oxygène et aux nutriments de circuler dans l’eau. Vous pouvez utiliser des engrais biologiques afin de remplacer les engrais chimiques et rester dans un environnement naturel.

Globalement, la technique de l’aquaponie et de l’hydroponie est accessible à tous. D’une simplicité et efficacité marquante, ces deux systèmes pourront être la solution face à la surconsommation et la surproduction qui est trop présente sur notre planète. Les systèmes permettent une intégration rapide et facile dans nos lieux de vie sans chambouler trop nos habitudes.

Grâce à l’aquaponie et l’hydroponie, vous pouvez cultiver vos propres plants de légumes comme par exemple les plants de tomates, de fraise ou encore de haricots simplement chez vous à l’intérieur, comme à l’extérieur. Le réservoir devra être rempli aux trois-quarts du volume avec une eau distillée. Grâce à ce système, vous pouvez produire de la nourriture tout l’hiver.

Par ailleurs, le système de l’aquaponie est même testé sur les toits de certains immeubles. Autant dire que ces techniques ont bien de l’avenir !

← Rendez-vous dans les Vosges pour profiter de beaux paysages
Partez en voyage en bus ou en louant votre voiture →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

What to Read Next

Organiser un débarras de maison à Bruxelles

L’organisation d’un débarras de maison ou appartement est une tache parfois compliquée. Il y a en effet une multitude de choses à faire, de détails à régler comme la mise en déchetterie ou le nettoyage en fin de chantier. Malheureusement, il est très rare que vous ayez le temps de...

Read More →

Connaître les démarches de la carte grise en ligne

Depuis fin 2017, c’est en ligne que vous devez effectuer une demande de carte grise. En effet, les préfectures ne s’occupent plus de cette tâche administrative, laissant les sites web habilités s’en charger. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au niveau de cette nouvelle procédure dématérialisée. Nous...

Read More →

Conseils pour bien choisir sa toiture

Dans le cadre d’une construction ou d'une rénovation, le choix de la toiture de la maison dépend notamment de l’esthétique et des performances d’isolation souhaitée. Comment choisir sa toiture ? Le choix du matériau de la toiture d’une maison se fait généralement suivant le type de bâtiment et les matériaux de...

Read More →

Pourquoi faire appel à un traiteur pour le repas de son événement ?

Pour l’organisation d’un repas festif à l’occasion d’un mariage, d’un repas d’entreprise ou d'un autre événement personnel ou professionnel, vous pouvez louer les services d’un traiteur professionnel. Vous n’en tirerez que des avantages. Un menu plus varié Vous avez tant investi dans l’organisation de votre événement que vous devenez méticuleux dans...

Read More →

Comment faire pour obtenir son code ?

Il n’est pas question ici d’apporter une formule magique sur les moyens d’obtenir son code du premier coût, mais de réellement décrire toute la procédure, de l’inscription à l’obtention de l’attestions qui permettra ensuite de passer le permis de conduire, le graal pour de nombreuses personnes. Voici donc toutes les...

Read More →

Conseils pour bien aménager son dressing

Le dressing est devenu, au fil du temps, une pièce à part entière qui se doit d'être bien pensée et organisée pour y stocker vêtements, chaussures ou encore accessoires en tous genres. Du simple placard, au grand dressing façon star mondiale, il existe une gamme variée d’aménagements et d'agencements de...

Read More →

Pourquoi faire appel à un architecte ?

L’architecte est dans l’esprit collectif une personne qui va réaliser des maisons hors de prix. Pourtant la réalité est tout autre et faire appel à un architecte peut à terme se révéler rentable. De plus, cette profession doit obligatoirement être sollicitée sur certains chantiers pour respecter la loi. La contrainte...

Read More →