Sélectionnez les bonnes tuiles pour la couverture de votre habitation

La tuile, depuis presque toujours, est utilisé afin de servir de couverture de bâtiment. Simple de fabrication, en terre cuite ou en béton, elle sert encore de nos jours. Vous trouverez de nombreux professionnels utilisant la tuile. Vous pouvez prendre contact avec une tuilerie professionnelle pour en savoir plus.

Les différents types de tuiles disponibles sur le marché

differents tuiles

Selon votre projet et votre budget, vous trouverez de nombreuses tuiles différentes. Elles s’adaptent ainsi à la majorité des situations. Voici les tuiles courantes :

  • La tuile plate, de forme rectangulaire, en terre cuite ou en ardoise. Dans certaines régions, des appellations particulières sont utilisées : tuile bourguignonne, tuiles en écailles, etc. La pose est assez simple, permet une bonne couverture des toits avec une variété assez conséquente de couleurs.
  • La tuile canal, très utilisée dans le sud de la France et tout autour du bassin méditerranéen. Très proche des tuiles romaines encore présentes dans les vieilles villes italiennes, l’aspect recherché se veut authentique et simple à la fois. Historiquement, le profil de ces tuiles est très creux, voir ogivale.
  • La tuile panne, ou plus couramment appelé la tuile flamande est bien plus large que les autres. Principalement utilisée le long des côtes de la mer du Nord et de la Baltique, cela reste une option prisée par certaines régions de France, comme le nord de la Somme.
  • La tuile en bois, bien qu’elle ne soit que rarement prise en compte, constitue une alternative tout à fait envisageable. Traditionnellement utilisée dans le Jura, les Vosges ou certaines régions de Normandie, les tuiles en bois reviennent de plus en plus à la mode.

Une innovation écologique à prendre en compte pour le futur

En 2008, de nouvelles tuiles ont vus le jour grâce aux idées d’un couvreur français, Frédéric Marçais. Ces dernières ne sont rien de moins que des tuiles solaires, capables de transmettre la chaleur capté vers un caloporteur. Bien que cette innovation soit très prometteuse et, qui plus est, relativement efficace, elle ne suffirait pas forcément à fournir assez d’électricité pour une maison consommant beaucoup d’énergie. Qui plus est, le coût des tuiles reste très élevé pour le tout à chacun. Il faut actuellement compter au minimum 200 €/m² pour des tuiles de ce genre. Il est important de garder dans un coin de la tête cette innovation, qui pourrait bien un jour devenir une solution tout à fait démocratisé… Un véritable allié de l’environnement ainsi que du porte-monnaie ! Renseignez-vous sur le site d’un des vendeurs qui annonce déjà la prévente de ces tuiles, Tesla.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.